Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lorsqu’Eglantine raconte…

ça risque d’être un peu long…
 
La date du 18 décembre avait été retenue pour que l’Isère vienne sur les terres de Nostradamus  passer une petite fin de semaine (c’est mieux que weekend non ? ) après que Paris ait rejoint la Cote d’Azur, pour venir ensuite toutes deux nous rejoindre.
 
En clair ? C’est très simple, Mamie Claude rejoignait Nat et toutes  deux retrouvaient Églantine, son homme et sa smala présente, pendant que Geneviève et Brunô ne reculant absolument pas devant quelques centimètres de neige, nous retrouvaient à Salon de Provence.
 
Ca va mieux comme ça ? Vous avez moins mal à la tête ? On continu, mais je vous conseillerais de prendre une chaise et quelques mouchoirs à portée de main pour contenir votre émotion pendant le récit qui suit.
 
Le but avoué était de nous retrouver …mais gourmandise aidant, autour d’une raclette, dont j’étais chargée de m’occuper juste des cornichons…sacrée raclette elle restera dans les annales…juste que Tya n’a pas trop apprécié que le fromage arrive sans la croûte, mais Geneviève a promis que la prochaine fois elle lui apporterait…elle n’était pas sensée savoir que Tya aimait le fromage autant que nous.
 
Tout cela n’est pas grave,  Tya s’est rattrapée directement sur le fromage sans croûte et sur la charcuterie parfumée à l’air de la mer…sauf Mamie Claude quand même , avec tous les gâteaux que tu avais prévus, ce n’est pas pour dire, il manquait les éclairs au chocolat tu ne trouves pas ? MDR ! Ton pâtissier qui ne fait pas d’éclair au chocolat, va avoir les oreilles qui sifflent plus d’une fois, on va lui faire ça à la Fernand Reynaud !
 
Notre Capitaine Tricotine au courant de la chose, m’avait dans le plus secret , avertie en début de semaine qu’elle m’avait envoyé un courrier Top secret ,destiné à Bruno l’Amiral. Le courrier a tant et tant tardé que nous commencions elle et moi à désespérer et puis oh miracle ! Samedi matin enfin la précieuse enveloppe est là.
 
En Matelot très obéissante, j’ouvre la première enveloppe qui m’était destinée et mets précieusement de coté en attendant que nous soyons tous réunis l’enveloppe estampillée en rouge et en majuscule :
 
« TOP SECRET.
PLI DE LA COQUILLE DE NOIX A REMETTRE EN MAINS PROPRES (VERIFIER SI LE LAVAGE A ETE FAIT CORRECTEMENT[1]) A NOTRE AMIRAL. CETTE LETTRE DEVRA ETRE LUE UNIQUEMENT EN PRESENCE DES CROQUEURS DUMENTS RECONNUS ».
 
J’attends le moment de passer à table et ou tous les Croqueurs et non Croqueurs sont réunis et je remets très sagement la lettre à l’Amiral. Le dit Amiral commence ainsi ça lecture, (c’est le moment de prendre vos mouchoirs à la main)
 
 
Chère Églantine
Premier matelot vétéran[2]
Ayant assidûment
Laisser voguer votre plume
Pour servir votre équipage
 
La coquille de noix
En présence de
Ses éminents représentants
Vous décore
De la Tricôtiplume d’honneur
 
A compter de ce jour
Vous êtes élevée au rang
De « Miss Coquille »
 
Églantine, brune[3] coquine,
Qui ne comptez pas pour de prunes
Sur la coquille de noix
 
Recevez des mains de notre Amiral
Ce truc en plume prune[4]
 
Ainsi que[5]
 
 
Capt’ain Tricôtine.
 
A la lecture de ceci vous comprendrez que la surprise que je croyais pour Brunô[6] était en fait destinée à Églantine !
 
Comme il n’y a pas de remise de décoration sans photo, je vous en mets juste une , mais comme je me fais peur suffisamment à moi-même et que je ne veux pas vous enlever les illusions éventuelles que vous auriez pu avoir sur ma personne, profitez en bien,  elle ne va pas rester longtemps sur le blog !..
 
 Décoration
 
 
  Je ne vous en dirais pas plus sur le week end que nous avons passé...à mon âge les émotions faut les savourer tout doucement ...
 
 
[1] ce que j’ai fait très discrètement...Chut ! 
[2] Là ce me fout un petit coup je ne savais pas que j’étais si vieille
[3] Petite précision : brune de naissance, rousse pour cacher les cheveux blancs
[4] faut dire qu’en plus d’avoir de l’esprit notre Capitaine à des doigts de fée
[5] les bizzous je les garde pour moi
[6] qui le dit Brunô lui était au courant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Du coup, je reviens. En lisant : qui suis-je, je me suis dit : c'est pas possible il y a trop longtemps. Là, je m'aperçois que si, c'est possible. Je te connaissais DEJA !
Dire que je suis passée souvent près de chez toi. Mais avec les petits et du coup ... nus ne nous sommes jamais rencontrées.
Bisous Eglantine
Répondre
E
Il y a longtemps qu'on se connait :-) et on aurait pu m^me se rencontrer en "vrai" :-)
bisous
F
Une belle rencontre qui se termine dans l'emotion et la joie..Cela fait debeaux souvenirs .Bise
Répondre
E
une belle rencontre, des partages et de très beaux souvenirs qui tiennent chauds....
bise
P


Voilà, j'ai enfin la réponse à une certaine question : pourquoi miss coquille ? Par moment, je dois avoir la tête à l'envers, il suffit que je sois interrompue et les idées s'envolent. J'ai dû
ouvrir et hop, pas lu !


Très sympathique cette rencontre. Et au diable les rondeurs, il aut bien se faire plaisir. Mais j'ai cru comprendre que vous n'avez pas pu déguster d'éclair au chocolat. Une rondeur en moins ....
!



Répondre
C


une bien belle écharpe en effet : félicitations....



Répondre
J


Hello miss coquille au boa en plume...  Vous vous en payez de bonnes tranches hein le aminautes...  Excellent pour le moral...  Bisous de jill à la jolie Eglantine, une vraie
jeune fille qui ne fait pas son âge.... 



Répondre
P


D'abord, il n'y a pas d'âge pour faire la coquette, ensuite quelque soit son tour de taille une femme coquette et élégante est belle et puis franchement, il ne faut rien exagérer, hein ! Moi je
vous trouve rayonnante, n'est-ce pas là l'essentiel ? Rayonner de joie de vivre et d'amour à distribuer autour de vous ! Tant que vous avez la pêche et le sourire, ça me va
Je vous embrasse bien fort.
Anne



Répondre
N


miss première coquille ! voilà le secret dévoilé


émotions et fous rires, nostalgie déjà


que de bonheurs partagés, les croqueurs nous ont permis ces rencontres, j'ai l'impression que c'est "depuis toujours"


on ne s'explique pas, c'est comme ça


a renouveler ça c'est évident, on ne va pas s'arreter là en si bon chemin


gros gros gros bisous "miss coquille" ainsi qu'à tout ton petit monde



Répondre
N


C'est cool ! Passe de bonnes fêtes, ma grande et bizoux !



Répondre
L


Nul doute que ce fut un bien sympathique moment !..


Sous titre :" la décoration de Miss Coquille" ??????


Excellente journée


Michel


 



Répondre
E


Miss Coquille ! tu te rends compte ! La dame au chapeau n'a plus qu'a bien se tenir !!!!


grosses bises



T


le sentiment de se connaitre depuis toujours !! c'est ça le merveilleux de ces rencontres après le virtuel, les points communs qui nous lient à la coquille ont quelque chose de magique, de
presque familial, impossible à comprendre pour ceux qui ne le vivent pas!!  merci pour ta réponse, je ferai l'article quand je vais avoir un petit moment libre !! gros bizzzoux Eglantine  merci pour ton
soutien permanent aux néons coquilleux 



Répondre
T


coucou ma belle poulette, Miss Coquille !! j'ai eu des échos .... je suis contente que la décoration largement méritée te plaise , pourrais je abuser... et inscrire l'instant à la
postérité sur le blog des croqueurs avec photo??   je suis ravie d'avoir pu voir ce sourire et d'autres promis
par Nat que j'ai hâte de découvrir! Gros bizzzzoux en plus des mille postés, repose toi maintenant tu as une permission jusqu'à jeudi !!



Répondre
E


comment te refuser quelque chose ! il y a
longtemps que je préfére ne plus me voir en photo mais il faut aussi admettre sagement que les ans sont passés par là ...et les kilos ! chut n e le dis a personne. Mais tu peux inscrire pour la
postérité promis juré tu as mon accord.


la "décoration" est un petit joyau, tu es une veritable artiste ...j'ai fait un peu de farniente aujourd' hui, le plaisir et le bonheur n'empeche une certaine fatigue alors que tout le monde à
mis la main à la pate et les invités en premier...mais là aussi je ne tiens plus la longueur comme avant.


Bruno a mis sur un com je crois "nostalgie" c'est exactement ça, tu voudrais que certain moment continu, j'avais le regret de n'avoir pas dit à tous : rester encore un peu. J'espere qu'on pourra
remettre ça et que tu te joindras à nous. Genevieve et Bruno ça été comme pour Nat et Claude...l'impression de se connaitre depuis toujours, c'était un peu magique .


 


Je t'appelle un de ces quatre


je t'embrasse et encore ok pour la ou les  photos


 



B


Que d'émotions chez Eglantine et son Salon de Provence


Gros bisous nostalgiques



Répondre
E


nostalgie...c'est exactement ce que je ressens, mais on recommencera !


promesse de Miss Coquille !


bisous



P


Quel récit ! Ce serait dommage  de faire disparaître cette photos, mais si l'image disparaît, le souvenir d'un visage chaleureux, ému et doux restera gravé en attendant le plaisir de
vous croiser en vrai !


Quel plaisir de vous imaginer tous réunis ! Que du bonheur !
Je vous embrasse
Anne



Répondre
E


  quand tu pesais 44 kg au moment de ton mariage...que tu en pèses.... oh bien plus que ça
..tu n'as plus guère envie de te voir en photo, tu me diras c'est avant qu'il fallait y penser !


ma fille à raison lorsqu'elle me dit "maman assume" !


et puis à mon age est ce raisonnable de faire la coquette !!!


j'espere que nous aurons le plaisir de nous croiser en vrai,car je crois que les liens qui perdurent dans les blogs ont une signification et cela se confirme par les rencontres.


je t'embrasse et je me dit que peut etre au printemps...qui sait


 



L


Trop tard, j'ai fait une capture d'écran !!!!



Répondre
E


il faut donc que je me fasse une raison ! Miss Coquille à mon age ! tu te rends compte ! j'aurai été au moins une
fois miss dans ma vie ..


bisous



E


Bonjour  Eglantine, tu as l'air tres sympa, et tres en forme ! bravo


Le chasse neige est passé très tôt
les miens sont bien arrivés à destination.
a bientôt clic et belle journée d'hiver



Répondre
E


merci Eliane, les formes y sont la forme
pas tous les jours, mais lorsque tu es en bonne compagnie ça aide


bisous