Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Montagne

Pour le 42ème atelier, Andrée a proposé d'écrire une suite à la 1ère phrase du livre "Le Poids du ciel" de Jean Giono: "Me voilà revenu dans l'abri silencieux et pur des montagnes."

 

http://partagedesmots.forumprod.com/consignes-du-42eme-salon-d-ecriture-t2118.html

 

3820763353_8bb2bb9a62.jpg

 

 

Me voilà revenu dans l'abri silencieux et pur des montagnes. Après une année de travail intensif, j’avais quitté la capitale avec plaisir et soulagement pour me retrouver dans ce petit coin de France encore peu fréquenté par les touristes. Les vacanciers semblaient être  plus attirés vers le bord de mer que vers la montagne à en croire le flot de voitures qui se dirigeaient vers le sud ou l’Atlantique. Il faut dire que cette année il faisait particulièrement chaud et que l’idée de se plonger dans la mer donnait probablement l’idée de fraicheur qui en fait n’était qu’illusoire si on pense au temps passé ensuite à se rôtir sur le sable.

 

Retrouver mes montagnes était pour moi un bonheur sans nom. J’avais grandi dans un petit village près du col de la Croix-haute ou nous vivions au rythme des saisons. Plus grand, mes courses dans la montagne l’été, me gardaient souvent éloigné de la maison jusqu’à la nuit tombée et ma mère sortait jusqu’au bout de chemin inquiète de ne pas me voir revenir. Pour me faire pardonner je lui ramenais des bouquets de fleurs aux senteurs provençales.

 

C’est aux aurores, que dès le lendemain de mon arrivée je me dirigeais vers les alpages. Mon sac était prêt et je n’avais aucun souci à me faire quant  aux victuailles nécessaires pour que je ne perde pas mes forces en chemin, ma mère y veillait, un peu malheureuse de me voir déjà partir retrouver la montagne mais respectant mon besoin d’air pur et de silence.

 

Certaine randonnées demandent d’être en bonne forme physique, aussi tout au long de l’année je fréquentais assidument une salle de gymnastique pour ne pas perdre de temps lors de mes retours aux sources de mon enfance et de ma jeunesse. Ce matin après plus de trois heures de marche je parvenais enfin au sommet de la montagne qui domine mon village et je me laissais tomber sur le sol pour profiter de la vue magnifique qui s’offrait à moi. J’étais le roi du monde et mon royaume était à mes pieds, je m’enivrais des senteurs portées par un petit vent léger  et je respirais à plein poumons  cet air pur et frais afin de l’emprisonner pour mon retour dans quelques jours, dans la Capitale.

 

Cette nuit je dormirai près du lac avec comme seules couvertures le ciel et les étoiles et demain matin dès les premières lumières de l’aube c’est le chien gardien du troupeau de brebis ou de chèvres, qui viendra me réveiller. Il me conduira vers la cabane du berger et presque en silence nous partagerons le premier repas de la journée.

 

Nous dégusterons un morceau de fromage frais de la veille, ainsi que celui plus vieux au parfum des herbes de la montagne, avec du pain qu’il aura tiré de sa musette, soigneusement enfermé dans un torchon, nous boirons l’eau de la rivière et seul le bruit d’un insecte attiré par nos victuailles, viendra troubler le silence. Je le quitterai ensuite toujours en silence avec seulement un signe de la main en guise de remerciements et j’irai me perdre dans les sentiers parmi les bruyères et parfois les rhododendrons,  en faisant attention de ne pas mettre à mal par mes pas, la nourriture des troupeaux en alpage.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> Je prends mon baluchon et j'arrive, garde-moi un petit morceau de fromage et une couverture étoilée. Joli texte. Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> je t'attends! avec le fromage tu veux quelques figues ?<br /> <br /> <br /> bon dimanche<br /> <br /> <br /> amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> sympathique!!! et ta photo est vraiment très belle!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> la photo n'est pas de moi mais j'essaye d'en trouver souvent sur flickr au plus près du sujet<br /> <br /> <br /> bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Bonjour, et merci, Eglantine.<br /> <br /> <br /> C'est un bout de vacances, un bout d'air vif, un parfum de pureté, que ce retour " aux sources " du bonheur ...<br /> <br /> <br /> Juste une remarque : si je suis ces pas, me faudra quand même une p'tite couvrante pour la nuit, le frais tombe vite une fois le soleil ensommeillé ... <br /> <br /> <br /> Félicitations ! <br /> <br /> <br /> Bises et bon après-midi, Eglantine.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> tu as raison pour la petite laine...les nuits sont fraiches en montagne et merci pour ta gentillesse.<br /> <br /> <br /> j'aime la montagne...l'été, mais a être devenue paresseuse avec l'age, les ballades raisonnables que nous y faisions ne sont plus d'actualité !!!! quand j'écris c'est un peu la meme chose que<br /> lorsque je peins, j'ai besoin de "rentrer" dans le sujet, j'essaye de "m'y" voir dedans...<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Bonjour Eglantine.... je suis partante ton texte m'a convaincu !  Bravo pour ta participation montagneuse... Acumoncler comme on dit dans l'Arbre à Mots  Bizzzzzzzzzz jill<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Jill prépare vite tes affaires je t'emmene avec moi sur la montagne Acumonter !! tu verras le paysage y est<br /> magnifique<br /> <br /> <br /> bises et bonne journée à toi, tes "trous" sont des moments de grande détente et je m'y amuse beaucoup ...<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> Bonjour Eglantine,<br /> <br /> <br /> Je m'y croyais, j'y étais... Un bon moment d'air pur et de souvenir.<br /> <br /> <br /> Merci pour ce beau texte<br /> <br /> <br /> Bises <br /> <br /> <br /> Michel<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ta suite est si reposante et chargée d'impressions de bonheur. Merci pour ce beau et rafraîssant partege.  Gros bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Quelques heures qui valent un mois de vacances. Bises Dan<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> C'est très charmant, tout ça !<br /> Mais ce n'est pas trop pour moi...<br /> Je ne suis pas fan de montagne. Lol !<br /> Bisous pluvieux !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre