Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec un auteur

5246913548_93854cee11.jpg

Fatigué en cette fin de journée,  je m’assis à la terrasse d’un bar tout proche de mon lieu de travail. A la table située de l’autre côté d’une haie qui faisait îlot pour isoler les clients, j’aperçus le visage d’une inconnue à travers le feuillage encore vivace en ce mois de novembre. Le froid viendra plus tard pour geler la végétation, pour le moment les feuilles jouaient avec le soleil couchant sur sa peau. Sa beauté était fascinante et pour ne pas sombrer dans une contemplation qui aurait pu être jugée injurieuse, après un laps de temps que je ne saurai définir,  je partis faire un tour dans la forêt toute proche.


Dans une allée une voiture stationnait, et avant que je n’arrive à sa hauteur elle me semblait abandonnée. Pourtant m’approchant de plus près je constatai que la porte coté chauffeur était sans aucun doute coincée car l'occupant avait beau partir en guerre contre elle,  rien n'y faisait. Avant que je ne pus intervenir, sur ma droite un parfum entêtant m'enveloppa de ses volutes. Je me retournai brusquement, une jeune femme se tenait près de moi et la perfection du mouvement de sa main tenant un long fume cigare détourna mon attention de la voiture.


Fasciné, je m’interrompis dans le geste que j’avais amorcé pour aider le chauffeur à se libérer. La jeune femme semblait indifférente aux problèmes de ce malheureux. Tout naturellement elle posa la main sur mon bras :


- Marchons un peu, voulez-vous ? 


Sans plus réfléchir je la suivis laissant en rade le pauvre homme enfermé dans la voiture. Nous avancions en silence, moi perdu dans des pensées confuses avant de réaliser qu’elle m’avait posé une question :


- Quels sont vos occupations jeune homme ?


Je me sentis devenir écarlate à l’aidée d’avoir à lui raconter que pour le moment j'étais chargé de vendre des dictionnaires dans cette librairie ou j'eus le malheur de me faire embaucher !


 J'aurai tellement préféré vendre des guitares ! A ma naissance la fée musique s'était penchée sur mon berceau et je n'avais que faire de toutes ces antiquités et de ces vieux livres pleins de poussière. Sans plus réfléchir je m’enhardis et lui répondis :


- J’écris mon premier roman


Elle ne marqua nulle surprise mais je vis dans ses yeux une lueur  joyeuse


- Bien, pouvez-vous de mémoire me citer quelques passages ou quelques phrases  de votre roman ?


Il me fallait réagir vite si je ne voulais pas être pris au piège de mon mensonge et il me revint en mémoire l’histoire du thriller que j’étais entrain de lire :


- Heu voilà de mémoire un passage : «  Tout son corps était chargé de soubresauts comme un squelette qu'on agite au bout d'une ficelle, une vraie marionnette…son nez frémissait de tant de  colère qu’on aurait pu penser que c'était lui qui devait se diriger dans le couloir de la mort.


Le silence qui suivit les faits était étonnant, comment ce tyran avait pu échapper à la justice ? »


 

Elle me regarda amusée et avant qu’elle ne dise un mot je réalisai que la jeune femme devant moi était celle qui se trouvait en photo comme auteur, sur le livre que je venais de citer.

 

 

Atelier de l’Editions Zulma

À titre d'inspiration, ont été utilisées des citations des livres suivants :

Les Murs et autres histoires (d'amour) de Vaikom Muhammad Basheer

Le Mystère de la brume argentée de Jenny Oldfield

Garden of love de Marcus Malte

Félicia ou mes fredaines de André-Robert Andréa de Nerciat

Garden of love de Marcus Malte

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> Tu ne les as pas lus ? <br /> <br /> <br /> Bisous<br />
Répondre
E
<br /> <br />  ben non ! sur le site en question on te donne des phrases et tu choisis ...<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Sa mémoire lui a joué un drôle de tour !!!!!!!!<br /> <br /> <br /> Bon dimanche - bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> A malin, malin et demi ! <br />
Répondre
E
<br /> <br />  j'ai cherché un bon moment pour the end !!!!<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Merci pour ce moment de lecture.... Bon dimanche avec bises<br />
Répondre
L
<br /> Trop drôle !... Bonne soirée Eglantine.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Michel<br />
Répondre
F
<br /> quelle aventure et là voilà ce que c'est de mentir<br />
Répondre
P
<br /> Et avec cinq romans tu fais une nouvelle !<br /> <br /> <br /> Bisous<br />
Répondre
E
<br /> <br />  non pimprenelle pas 5 romans  juste 5 phrases ....<br /> <br /> <br /> bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Q
<br /> Menteur pris au piège... J'adore !!<br /> <br /> <br /> Merci pour ce moment de lecture, Eglantine.<br /> <br /> <br /> Bisous et douce journée.<br />
Répondre
J
<br /> Quelle chance dans la malchance ma foi... Ah mentir comme dit Nina... Merci mère-grand, bises<br />
Répondre
M
<br /> à savourer en me^me temps qu'un verre d'apéritif au basilic...c'est amusant, c ejeu d emots....<br />
Répondre
N
<br /> Comme on dit, au Brésil :<br /> Le mensonge à les jambes courtes.<br /> Il est vite rattrapé ! Lol !<br /> Bisous, ma belle !<br />
Répondre