Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sauveur

 5357601121_7932f947f1.jpg

Petit clin d’œil à Jill et suite de :
 
Aglaé de la Jombière resta sans voix en découvrant non seulement les bijoux mais aussi la beauté de cet homme. Elancé, viril, la taille bien faite et des yeux d’un bleu qui faisait concurrence à la Méditerranée.
 
- On m’appelle Sauveur comme mon grand-père
- Je …je …
- N’ayez crainte madame, je sais qui vous êtes !
 
Déroutée et impressionnée, Aglaé se tu.
 
- Rassurez-vous Madame, le costume de pirate n’est là que pour ajouter au folklore du jeu. En fait, de pères en fils nous sommes pêcheurs de corail. Mon prénom Salvadore en corse, est lié au Christ. Sans doute étais-je prédestiné à sauver les gens car mon métier de « pescador », souvent au clair de lune, m’appelle à porter assistance aux imprudents qui s’aventurent en mer par n’importe quel temps.
 
- Donc vous n’êtes pas vraiment pirate ?
- Pirate non, mes ancêtres ont été quelques fois contrebandiers mais ça c’est de l’histoire ancienne ! Mais ne faisons pas attendre le festin que nous a préparé le gardien de ce phare, donnez-moi la main gente dame et allons sur la plate-forme savourez ce repas en admirant le golfe d’Ajaccio
- Je vous suis mon Sauveur et vous me raconterez vos plongées dans les fonds marins, allons, mon estomac crie famine !
 
 
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q

Tu es incroyable... mais j'aime bien ce moment. Heureusement que ce n'était pas un vrai pirate. ;)


Passe une douce soirée. Bises.
Répondre
L

  J'en dis que je suis satisfaite de cette belle suite, mère-grand Eglantine ! Merci beaucoup, bisous.
Répondre
F

Bonne idée de raconter la suite  de l'histoire avec Sauveur  et en musique en plus! Tu vas finir par en faire un vrai roman!
Répondre
J

j'en dis que tu fais d'une pierre 2 coups avec ton Sauveur gardien de phare  ! 


belle histoire...
Répondre
E


 nenni je te promets  j'ai
fait le défi lundi et j'avais laissé la fin en suspens ...Jill avec son sauveur m'a incité à faire la suite ...



S

Jolie histoire qui ne doit pas s'arrêter là.
Répondre
M

J'attends la suite avec intérêt.
Répondre
N

Hum... Un de tes rêves, je suppose ?
Lol !
Répondre
E


 Nina j'ai du mal à dormir alors tu imagines les reves ....



D

Tu aurais pu faire une pierre deux coups avec la participation au défi "A l'abordage" hihi!!! Je vois que tu y as participé églement, je viens voir ça de suite!!!


Bisous mère-grand et vivement notre prochaine partie de golf


Domi.
Répondre
M

Et ben dis donc ! ! Ca prend joli tournure.... Qui avait il au menu ??? et le repas fut-il suivi de tendres ébats ???


Oh la la décidemment j'aime toujours autant lire qu'écrire et ça c'est magique...


Alors merci...


Bisous
Répondre
F

Bonjour


Hum Sauveur l'amoureux d'Aglaé


Bon on les laisse savourer le repas et la vue


sur le golfe


Bisous


frieda
Répondre
F

et voilà la belle suite de l'histoire au moins elle ne s'est pas déplacée pour rien
Répondre
M

Tu as su, avec ce texte allier le défi 109 et la Cour de Récré, comme quoi tout est possible ! Un pirate aux yeux bleus je le garderais bien pour moi !!!!


Bonne journée - gros bisous



Répondre
J

Bonjour mère-grand... Joli clin d'oeil du lundi Croqueurs et vive Sauveur qui au phare des Sanguinaires saura te faire passer une belle soirée promise, merci à toi, bises de jill
Répondre
F

Oh que j'aime ton histoire , chère Eglantine . La Corse , la "Belle Île" , et de bien beaux hommes  !


Je sais que tu préfèrerais des fleurs couleur lilas, mais pour le moment, au jardin, ce sont des blanches qui refleurissent.


Bisous , basgi . A prestù  .



Répondre
E


 merci toi et merci pour tes fleurs qui me vont tres bien !


basgi !