Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vive la culture ou la belle histoire du mouton

Le mouton
Qu’est ce que tu rumines encore?
Bêêêê, de l’herbe, comme d’habitude 
4290037537_d94349bddc.jpg 
 
Le mouton est un ruminant (famille des ovidés) herbivore et grégaire (vivant en troupeau). Sa caractéristique principale est d’avoir une toison laineuse et frisée. Il a d'ailleurs été domestiqué pour fournir de la laine et ensuite pour donner du lait et de la viande. 
 
 
Les moutons font partie de la famille des ongulés artiodactyles, avec les bovins et les caprins, une sous-famille de ruminants à cornes creuses et à sabots. L'ancêtre de notre mouton serait le mouflon d'Asie. Sa domestication aurait commencé en Irak, vers 8900 avant Jésus-Christ.
 

Une famille sans soucis
Un beau jour de printemps, alors que Bêêêta le bélier aux cornes spiralées broutait paisiblement dans la prairie, il leva la tête et s’arrêta net...
Bêêê, qui est-elle?
C’est Bêêêty la brebis lui bêla un mouton (un mâle châtré qui finira sa vie dans votre assiette...) qui passait par là. Après quelques heures de “gambadage”, Bêêêta se décida et alla voir Bêêêty. Environ 150 jours plus tard, un joli petit agneau, Bêêêchou, venait agrandir la famille (portée pouvant aller de 1 à 2 agneaux). Notre famille se nourrissait de feuilles, de bourgeons, de foin et d’herbe, et le clan auquel elle appartenait, les moutons, avait la particularité d’avoir le poil frisé. Mais un jour, l’homme eut besoin de laine pour avoir chaud lors des terribles journées d’hiver...
 
Il décida alors de domestiquer nos ovidés et de prendre leurs fameux poils frisés, et chaque année au printemps (pour que ces pauvres bêtes ne souffrent pas du froid), ces derniers n’ont désormais plus que la peau sur le dos ! Heureusement pour eux, leur laine repousse en été, pour être retondue le printemps d’après, et ainsi de suite, 5 fois en moyenne dans leur vie.
 
la suite de l'histoire demain mais si vous êtes trop pressés vous pouvez la lire ici:
 http://www.cal-lorraine.com/culture/prof_calbert/mouton.html
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Bêêêê, heureusement que je suis pas né .... Mouton !<br /> .... Et si je coupe mes cheveux 4 ou 5 fois par an...<br />  il n'y en a plus beaucoup... on pourrait seulement les utiliser en .... poil à gratter !<br /> Bonne Journée Eglantine<br /> Bises<br /> Michel<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> le site verdoyant était plaisant et l'illustration sympatique !<br /> <br /> <br />
A
<br /> C'est sympa de se cultiver comme ça !<br /> Quoique je ne suis pas sûre de retenir le mot "artiodactyle"!<br /> Mêêêêrci pour la dispense de ton savoir <br /> Bisous Mamiechou<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> j'ai trouvé le site sympa ! <br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> le printemps approche, bientot on leur retirera leur coton chaud<br /> tous nus, ils auront froid les premiers jours<br /> pour s'habituer a la douce chaleur du printemps<br /> demain la suite de monsieur et madame mouton :) lol<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> nous avons aujourd hui un temps a revasser dehors... ce que j'ai fait ce matin<br /> <br /> <br />
P
<br /> Je me demande si, par chez nous, il y a beaucouup de moutons qui ont 5 années de vie ? Ils ont plutôt tendance à être mangé tôt. Bien sûr, il y a les reproducteurs-qui ne sont pas moutons, les<br /> pauvres- (trices). Je ne dis pas non pour un "petit" gigot. Plutot épaule vu le nombre de convives !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Toi à mon avis ,voyant que Pâques approche tu te dis que tu cuisinerais bien un petit gigot de "Pascal",me trompé-je?<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> mais pas du tout olala ! ...encore qu'un petit gigot d'agneau de sisteron je me tate <br /> <br /> <br />
P
<br /> Pas besoin de les tondre, ils perdent leur laine et c'est vraiment moche la mue !<br /> <br /> <br />
Répondre