Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vol au vent Financière

4001302137_f7d8b86994.jpg

Photo internet
Pour 6 personnes 
Préparation : 30 mn 
Cuisson : 30 mn
 
-        1 grande croûte ou 1 petite par personne
-        400 g de ris de veau[1]
-       700/800 g de mélange veau/ porc
-       500 g de champignons de Paris en boite
-        100 g d'olives vertes dénoyautées
-        2 cuil à soupe de farine
-        1 demi verre de madère 
-        1/2 verre de bouillon de volaille
-        25 cl de vin blanc sec
-        2 cs de concentré de tomate
-        1 boite de 170 g de petites quenelles, nature.
-        1 carotte, 1 oignon, 1 gousse d'ail
-        1 bouquet garni, sel, poivre
-        Huile d'olive, beurre
 
 
Faire tremper les ris de veau 2 h à l’eau froide salée. Les éponger. Enlever les nerfs et la peau des ris. Sur feu moyen dans une sauteuse faire colorer d'abord la viande dans un mélange huile/beurre, (s'il y a trop de jus en cours de cuisson,  en enlever un peu pour le mélanger ensuite dans la sauce) (puis à part, faire prendre couleur aux ris de veau, coupés en morceaux et les mettre de coté),  déglacer la viande avec le porto et réserver.
 
Faire fondre l’oignon, la carotte coupée en rondelles, l'ail, dans du beurre et huile d'olive par moitié, rajouter délicatement la viande, les ris de veau le bouquet garni. Saler légèrement( bouillon et olives étant salés) et poivrer à convenance.
Bien mélanger à la viande le concentré de tomate, saupoudrer de farine, mouiller ensuite avec le bouillon, le vin blanc et un peu d'eau si nécessaire. [2]  Porter à ébullition et laisser cuire 30 mn  environ, à feu doux.
Ajouter ensuite champignons, quenelles coupées en rondelles, olives (bien rincées pour enlever le sel) . Remuer tout doux et chauffer doucement.
 
Faire tiédir la ou les croûtes, dans le four à basse température, les garnir ensuite de la préparation et servir chaud.
 
 
[1] On trouve souvent chez le boucher de la « financière » mélange de viande de veau, de porc parfois, découpé en petits cubes et ris de veau. Il ne reste plus qu’a préparer la sauce financière comme ci-dessus.
[2] Par contre si le fond est trop clair, le lier avec un peu de beurre manié. (même poids de beurre que de farine, bien mélangés)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

philae 19/12/2013 17:49


merci pour cette recette originale

Eglantine-Lilas 23/12/2013 09:49



 un peu oubliée.... c'était pourtant un repas de fetes du temps ou foie gras et saumon n'était que pour certains
nantis ...



Milie Coquille 16/12/2013 09:37


Oh la la aujourd'hui j'ai le temps pour mes amies et c'est youpieeeeeeee


Surtout lorsqu'un vol au vent me fait de l'oeil... Merci pour tous ces voyages culinaires au pays de mon enfance, il faut faire renaître tout cela...alors merci d'être là pour cette belle
mission.....


Merci et douce journée à toi


Des bisous

Eglantine-Lilas 16/12/2013 12:06



 raconte moi toi qui sait si bien raconter " le pays de ton enfance" 


je ne suis guère présente dans mes visites, pas plus que dans mes réponses ....le pas c'est ralenti certainement ...


grosses bises à toi qui nous regale en recettes et textes



flipperine 14/12/2013 12:06


que cela est bon mais je préfère manger la farce sans la croute et je la mets dans des ramequins

annielamarmotte 14/12/2013 10:58


on les trouve où les ris de veau?

Eglantine-Lilas 14/12/2013 11:10



 parfois en supermarché mais c'est plus rare mais chez ton boucher ...au moins sur commande il devrait pouvoir
t'en trouver.



Monelle 13/12/2013 16:05


J'en faisait souvent quand j'avais des invités !!!


Gros bisous


 

Eglantine-Lilas 13/12/2013 19:29



 c'était un plat du  dimanche !!!


bisous



jill bill 13/12/2013 16:00


2011... Ah faut prévoir plus cher !   Dimanche poule au pot, une vraie de fermier, et avec les restes
vol-au-vent aussi... Merci à toi, bizzzzzzzzz jill 

Eglantine-Lilas 13/12/2013 19:31



 bonne appétit madame !!! tu devrais me suggérer des recettes parfois je "plafonne" d'ou les
remontées 


grosses bises



Nina Padilha 13/12/2013 15:23


Hi hi hi ! Super !
Bisous !

Eglantine-Lilas 15/12/2013 09:46



 c'était un plat de fetes avant que le saumon n'envahisse nos assiettes !!!



JPSIAM 28/03/2011 12:47



J adore. Jean-Pierre



Brunô 27/03/2011 18:49



On vole au vent de la pluie aujourd'hui.


gros bisous



pimprenelle 27/03/2011 11:43



Les ris de veau, le luxe. Quand je pense au temps où personne, dans le coin, à part les deux médecins, n'en voulaient. Nous achetions cela pour très peu, ce qui faisait le régal des
enfants.



Nina Padilha 27/03/2011 11:12



Mazette.
Avec ma soeur aux fourneaux, j'ai déjà pris deux kilos !
Houlala ! Lol !
Mais elle cuisine... Mamma mia !