Le beau voyage de ...

Publié le par Eglantine Nalge

Le beau voyage de ...

de Mémé Honorine...

Défis 171, le bateau des Croqueurs de mots, vogue
sous le commandement de Lilousoleil : " 
Vous pouvez utiliser les images comme un escargot, comme un chemin, comme une marelle"

C’était le printemps et les coquelicots étaient en fleurs, Mémé Honorine en était certaine ! Faudrait quand même pas penser qu’elle n’avait plus toute sa tête. Son arrière- petit-fils arrivé dans une auto jaune flamboyante le matin même du pays des fleurs, avait tendance à se moquer de ses souvenirs !

- Tu verras petit lorsque tu auras mon âge !

- Mémé je te promets je ne me moque pas et je suis heureux que tu me racontes tes souvenirs de voyage…

- Garnement je t’assure que de notre chambre on voyait la mare aux canards ! Passe- moi ma boite à ouvrages puisque tu es à coté…

- Mémé… mais les cloches que tu me dis avoir entendu …ce n’était pas à Rome quand même ?

- A Rome ? Non, non ça j’en suis sure d’ailleurs je ne sais même pas où c’est ! Ce dont je suis sûre c’est qu’à l’hôtel il y avait une violoniste, je la revois comme si c’était hier !

- Bon d’accord et la petite fille aux lunettes c’était qui ?

- Je t’ai parlé d’une petite fille aux lunettes moi ? Je ne sais plus …tu me poses trop de questions ! Laisse-moi tricoter un peu tranquille

- Tu m’as parlé aussi de ruines …

- Oh ça c’est sans doute à cause de la grande guerre

- Mémé tu t’égares ! Je n’arriverai jamais à savoir où vous êtes allés. L’écureuil je veux bien que tu l’aies vu, sans doute près du lac …

- Ah je me souviens d’un détail…nous étions près de la mer et un couple en grande tenue, dansait sur la plage …près de l’hôtel il y avait une petite place ombragée …ah oui et sur la façade un écusson gravé…

- Tu m’as parlé aussi d’un kiosque il me semble ?

- Oui, oui un kiosque  et même la statue d’un taureau …tiens ça me reviens maintenant !

- Mémé mais enfin tu n’aies jamais allée en Espagne avec pépé ! Tu ne me raconterai pas le film que tu as vu hier soir à la télé par hasard ?

- Ah jeunesse avec ta belle voiture tu t’imagines tout savoir ! Réfléchis un peu, avec pépé nous n’avions que notre carriole et notre cheval mort depuis longtemps maintenant…comment veux-tu que nous ayons fait de grands voyages surtout à l’étranger ? Mais le champ de coquelicots ça je m’en souviens bien …ne le dis à personne mais c’est là que ta grand-mère …bref ….

Mémé Honorine ferme les yeux pour mieux garder au fond d’elle-même, les belles images de ce champ de coquelicots … il y a des souvenirs qu’on ne peut partager !

Publié dans Défis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

coco 60 15/01/2017 10:56

Très beau blog, très diversifié,c j'aime beaucoup. Bien amicalement coco 60

Eglantine 16/01/2017 08:32

un commentaire très agréable à lire :-) merci

pimprenelle 23/10/2016 16:52

Et cela nous a fait du mal à ma soeur et à moi. Pas le fait de savoir, le fait qu'avant cela a engendré des rancunes dans la famille.
Mais oui, la pudeur de certaines choses que l'on ne peut raconter.
Nous avons eu du soleil, nous! maintenant il est caché et le ciel est devenu gris.
Bises ardennaises.

pimprenelle 23/10/2016 16:48

Je crois que nous avons fait sortir des secrets, en fait en étaient-ils vraiment. Oui jusqu'à une certaine époque et cela.

Rose63au 19/10/2016 19:01

De la tendresse , merci pour cette narration qui se allègrement
Bonne soirée
@ bientôt

Eglantine 23/10/2016 11:13

merci de m'avoir lu :-) ...ces des rapports entre génération qui touchent mon coeur.
à bientot

pimprenelle 18/10/2016 15:59

Comme tu as raison, certains souvenirs n'appartiennent qu'à ceux qui les ont vécus.
Ahah, tu t'es projetée dans le temps et j'ai drôlement bien aimé.
J'en suis seulement à rêver d'en connaître au moins un arrière petit. Que ce doit être bon ! Tiens, tu me fais rêver. Merci Eglantine.
N'empêche, Grand Mère Honorine le mène par le bout des mots son arrire petit fils car je suis persuadée qu'elle ait exactement ...
Amitiés Eglantine

Eglantine 23/10/2016 11:16

tu t'imagines si nous allions tout raconter ...je souris en te disant ça ...pas trop la maison des secrets chez nous ...mais la pudeur oui de certaines choses....
un dimanche pluvieux chez nous ....je te souhaite une belle journée
bises du sud

Solange 16/10/2016 20:20

C'est un beau récit, c'est agréable de pouvoir converser avec ces petits-enfants.

Eglantine 17/10/2016 15:30

les miens ....qui sont des grand-petits-enfants aiment ça :-)

jazzy57 16/10/2016 17:12

Je passe tardivement aussi , j'attendais le récapitulatif .
Superbe dialogue entre mémé Honorine et son petit fils, une inspiration toute en tendresse j'aime .
Bonne soirée
Bisous

Eglantine 17/10/2016 15:57

Psst ...chuuut je ne suis pas encore passé mais ne dis rien j'ai un peu honte :-) bisous

martine du Jdv 16/10/2016 14:14

que de tendresse et d'humour ... ah apprend à lire entre les lignes arrière-petit fils !!! ;-)
bises et merci

Eglantine 17/10/2016 15:57

c'est important de savoir lire entre les lignes :-)

bises et bonne fin de journée

Lilousoleil 16/10/2016 11:34

je passe un peu tard il est vrai ! Ton texte un petite merveille de tendresse....
avec le sourire

Eglantine 16/10/2016 11:59

si tu savais combien je passe "tard" chez mes aminuates j'aurai mauvaise grace à penser quoique ce soit, vous êtes bien plus présente que moi ! j'ai aimé ton défi ...et je reprends plaisir à y participer parfois chez les uns et les autres et c'est bon signe !

elisabeth 15/10/2016 16:55

Pas besoin d'aller loin pour voir de beaux paysages, de faire de belles promenades qui resteront des souvenirs heureux.

Eglantine 16/10/2016 12:03

certains souvenirs ...sont parfois meme plus beaux que les voyages eux mêmes :-) quant aux promenades y compris proches de chez nous on y fait de belles découvertes ....