Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Poussière d’hier

Poussière d’hier

Participation d'Anne au défi 224, thème proposé par Martine. Le soleil écrasant, le vent dans les feuillages, un bruit d’eau au lointain, une impression étrange, une odeur connue venue d’on ne sait où, les yeux clos éblouis de poussière de soleil, de...

Lire la suite

Une journée de… OUF !

Une journée de… OUF !

Que j’ai envie de partager avec vous. C’est bien comme ça que dit notre jeunesse ? Mais Ouf j’en ai marre, ou Ouf c’est super génial ? Le mari qui est toujours à la traine depuis 83 ans…oui IL ne peut rien y faire, je suis née deux mois avant lui, sourire...

Lire la suite

L’heure

L’heure

De passage ...pour ce jeudi en poésie, avec Martine. Le bruit irrégulier de notes égrenées, La caresse des mains sur le clavier traînées Avec un abandon indifférent et las ; D’un vase de Chine à parois enluminées Sur le tapis luisant d’étoffes satinées,...

Lire la suite

M'âme Églantine est de sortie

M'âme Églantine est de sortie

En fait, "Elle" est en "sommeil" depuis le 21 avril ne voulant pas "interférer" avec une autre "sortie" qui avait bien plus d'importance, même s'il n'y avait aucun risque de détourner l'attention de qui que ce soit. M'âme Églantine ...est sans aucune...

Lire la suite

LE BLASON

LE BLASON

Avec retard, j’ai lu le défi proposé par Jeanne et découvert ainsi le « blason » du moins une définition que je ne connaissais pas ! Je n’étais pas spécialement prête à reprendre déjà la route des Croqueurs, je me donnais encore un peu de temps, mais...

Lire la suite

À bâtons rompus,

À bâtons rompus,

Une pluie de printemps et après la pluie le beau temps... Peut-être sans queue ni tête ! 83 ans et toujours écrire sur un blog est-ce bien raisonnable ? Raisonnable je ne sais, mais écrire me libère souvent d’angoisses ou de préoccupations. Ne vous y...

Lire la suite

La rentrée

La rentrée

- Bien le bonjour Églantine, - Bien le bonjour Mère-Grand, heureuse de te voir de retour. - De retour…de retour c’est peut être vite dit, pour le moment juste un petit coucou. - C’est toujours ça. Comment va chez toi ? - Un mois après, jour pour jour,...

Lire la suite