Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Circé

Pour mes participations en pointillé à la Cour de Récré Madame Jill, je me suis permise aujourd'hui d'inviter un poète Maîtresse, j'espère que vous m'autoriserez ce pas de côté, avec toutes mes excuses pour être une élève pas toujours très disciplinée !

Douce comme un rayon de lune, un son de lyre,
Pour dompter les plus forts, elle n'a qu'à sourire.
Les magiques lueurs de ses yeux caressants
Versent l'ardente extase à tout ce qui respire.

Les grands ours, les lions fauves et rugissants
Lèchent ses pieds d'ivoire ; un nuage d'encens
L'enveloppe ; elle chante, elle enchaîne, elle attire,
La Volupté sinistre, aux philtres tout-puissants.

Sous le joug du désir, elle traîne à sa suite
L'innombrable troupeau des êtres, les charmant
Par son regard de vierge et sa bouche qui ment,

Tranquille, irrésistible. Ah ! maudite, maudite !
Puisque tu changes l'homme en bête, au moins endors
Dans nos cours pleins de toi la honte et le remords.
 
Louis MÉNARD
1822 - 1901
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Super ! beau poème (surtout endormir les remords) - amicalement - daniel10
Répondre
R
Un très joli poème et c'est une participation bien originale. Bisous bisous
Répondre
F
Un poète qui semble admirer Circé ,malgré des dons magiques et maléfiques pour les hommes! Bise
Répondre
E
il est à craindre qu'il soit sous son emprise :-)
J
Un tres beau poème , tu as bien fait de l'inviter ce poète pour célébrer Circé
Bonne soirée Eglantine
Bises
Répondre
E
je n'ai pas souvenir d'avoir déjà lu quelque chose de ce poète, mais il m'a bien plu :-)
C
je vois monique !! donc Monique !!
alors pourquoi as-tu pris comme pseudo eglantine lilas ?
:)
Répondre
E
un grand sourire :-) alors pourquoi hein on se le demande avoir changé de prénom ? Monique est effectivement mon prénom, c'est celui de la femme, la mère, la grand-mère et aujourd'hui y compris l'arrière grand-mère .Je vais essayer de te copier ce que j'ai dit lorsque j'ai écrit mon premier livre momento j'y viens page 12 : Pas question d’utiliser son prénom, qui pour elle, est synonyme de sagesse, de sérieux… du moins le croit- elle !
– Réfléchis mon petit-fils : une fille qui a toujours été attentive à ses parents, une sœur sur qui on peut compter, une femme qui a assumé un certain matriarcat pendant que l’homme de la maison était investi dans sa profession, des enfants qui pendant longtemps ont plutôt dit « maman j’ai un problème » que « papa » … et des petits enfants dont tu fais partie et dont je me suis aussi occupée ?
Voilà tu sais tout :-) ou presque ...Merci d'être venue me voir , c'est si gentil ça !
C
Un très beau poème que tu nous fait découvrir là !
Il aurait été dommage de ne pas le lire !!
Merci à toi Eglantine.
Et j'ai bien ri en lisant ta présentation à droite ;)
quel humour !!
bonne journée
christelle
Répondre
E
lorsque j'ai crée le blog je souhaitais que ce soit ma face - légère - qui s'exprime :-) alors j'essaye !!!
C
Magnifique partage, Monique, et tout à fait dans l'ton ! Bravo ! Bonne poursuite de ce mercredi ! Bisous♥
Répondre
E
du travail tout à fait je n'allais pas le refuser :-) et j'ai aimé le poème ! bises
J
c'est un pas de côté qui me fait découvrir un bien beau sonnet lui faisant un portrait juste bises
Répondre
E
un sonnet qui m'a charmé dès la première lecture ! en même la découverte de l'auteur !
bises
Y
En voici un beau sonnet.
Dans cet art, le prof de Français m'a avec peine inculqué le nom de José de Hérédia.
Et pour qui ce poème. J'ai cru à une maîtresse d'école.
Mais ne comprenait pas pourquoi, elle transformait l'Homme en animal.
J'aurai plutôt cru l'inverse .....
Comme d'habitude, j'ai été trop rapide, et ai omis de me concentrer sur le titre.
Circé ...... Magicienne.
J'apprends qu'elle est la fille de Hélios. C'était la question du jeu des mille € ce jour.
Question, que représente le colosse de Rhodes, une des merveilles du monde?
C'était Hélios, je le sais maintenant Papa ....
Amicalement. Yann
Répondre
E
Jill propose tous les mercredis " d'illustrer" à la façon que l'on souhaite, le prénom qu'elle propose. La découverte de ce sonnet a été la bienvenue ! amitiés
D
Excellent ! Rien à rajouter - Bisous - daniel
Répondre
E
c'est suffisant en soi " excellent" ! :-)
amitiés
I
Voilà une douce femme qui cache bien son jeu :)
Merci pour ce joli poème Eglantine et belle journée à toi
Bises
Répondre
E
est-elle si douce que ça :-)
bises
M
Beau poème partagé. Je ne connaissais pas ce poète. Merci. Bisous
Répondre
E
moi non plus pour le poète :-) bisous
G
Comme je ne connais pas la consigne, je ne peux que trouver ton choix excellent et t'absoudre ! De plus j'aime énormément le genre de tableau que tu as choisi.
Répondre
E
:-) la consigne qui n'en est pas spéciale une, est à partir d'un prénom choisi par Jill, celui-là étant le moins " tordu" :-) de faire un peu de travail personnel...je me suis contenter de faire un copier coller !
bises
P
Vous aurez 20 Eglantine. Hum, je n'ai pas le droit de noter.
Comme Circée, ce poème m'a enchantée.
Le poète aurait-il eu une grosse désillusion et même plus.
Bonne journée Eglantine
Bisous
Répondre
E
merci pour le 20, mais je n'y suis pas pour grand chose, juste copier :-)
bises
Z
Et comme tu as eu raison Monique, ce poème est magnifique. Bises et bon mercredi
Répondre
E
j'ai eu un coup de coeur !
bisous
M
Bonjour Eglantine je te souhaite une bonne journée. C'est un joli poème bisous et amitiés MTH
Répondre
E
merci Marie bonne fin de semaine à toi.
bises amicales
J
Merci Eglantine-Lilas... Une femme pas comme les autres qu'il vuat mieux ne pas croiser en route, mais, ce jour ,-) bises de m'dame JB
Répondre
E
j'avais oublié la découverte lointaine de cette dame :-) mais effectivement il vaut mieux changer de trottoir !bises