Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ton maître t'avais donné comme prénom : Tya...

Nous ne regarderons plus le ciel ensemble...tu es partie tout doucement, pour te rapprocher des étoiles et j'ai du chagrin . Tu resteras dans mon coeur, adorable Tya.
 
14 juin 003
 

Ecrit en Novembre 2011 et c'était un soir d’août...

Mes yeux dans la journée regardent très, trop souvent, l'écran de l'ordi et le soir l'écran de la télé. Je ne savais plus ce que c'était, de regarder le ciel. Ce soir là  avec Tya, nous étions bien décidées à voir les étoiles filantes.Plusieurs fois dans la soirée, nous sommes assises sur les marches d'escalier, pour voir si la nuit était assez noire. La première fois que j'ai levé la tête vers le Ciel j'ai été surprise qu'Il existe encore, il y avait si longtemps que je n'avais pas vérifié.
Il n'y avait rien de comparable avec les souvenirs de ces soirs d'été, de mon enfance, dans un petit village de montagne ou le ciel scintillait de partout et dans la douceur de la nuit, la voix de mon père qui m'expliquait ou se trouvait la grande ourse, et l'histoire de toutes ces étoiles au dessus de nos têtes. Des étoiles filantes il y en avait tant, et ça allait si vite. A ce moment là on regardait le Ciel et la télévision on ne savait pas encore que ça existerait .

Nous avons patienté longtemps avec Tya. Un affreux réverbère près de la maison ne simplifiait pas la tache pas plus que la loupiote, restée éclairée de nos voisins.
Soudain une lumière qui se déplace... ce n'est qu'un dernier vol du soir, qui rentre à l'aéroport voisin.

Au fur et à mesure que le temps passait, et que la nuit se faisait plus noire je découvrai petit à petit  des étoiles, une deux et plus... J'avais mal à la nuque de garder la tête ainsi penchée, mais le ciel commence à briller, un peu, beaucoup...

Nous n'avons pas vu d'étoiles filantes, certainement qu'il y avait autre part des gens qui avaient des souhaits à faire, hautement plus importants que les nôtres, mais nous savons maintenant avec Tya que le Ciel existe toujours.

C'est décidé les soirs ou la télévision nous endort, nous irons à la place, regarder les étoiles.


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nell 22/11/2017 19:41

J'avais une chienne qui s'appelait Betty. Elle nous a quitté voilà plus de 30ans. Elle me suivait partout enfant et c'était mon amie. Jamais je ne l'oublierai. Belle soirée, Eglantine

Eglantine lilas 03/12/2017 19:33

nos animaux de compagnie ont une place entière et leur départ est douloureux....
bises

Elisabeth 15/11/2017 18:52

La petite chienne ressemble à celle de ma voisine. Il faut savoir regarder la nature, le ciel et les étoiles, leur laisser une place dans notre vie de temps en temps. Bonne soirée.

Eglantine 16/11/2017 10:12

avec l'ordi, internet et tutti quanti on oubli parfois de regarder autour de soi !

fanfan 15/11/2017 09:31

Tu as raison, nous oublions de regarder le ciel et les étoiles .Il faut lever la tête de temps en temps. Ta petite chienne reste dans ton coeur avec ces souvenirs si beaux.
Bise

Eglantine 16/11/2017 10:14

je n’oublierais jamais les soirs d'été dans mon village ...mais ça c'était avant ! comme beaucoup de nos amis les animaux Tya, qui était la chienne de notre fils ainé tenait une grande place dans la maison.
bisous

pimprenelle 14/11/2017 22:40

Bien sûr, qu'eux, aussi, restent avec nous même après leur grand départ. Ils nous apportent tellement d'amour, de compréhension. Et ils partagent tout.
Je t'embrasse Eglantine

Eglantine 16/11/2017 10:16

Elle apportait beaucoup d'amour notamment à notre fils et il lui rendait bien.Les derniers temps elle n'était plus en état de se déplacer et il la portait comme un enfant ...presque 17 ans de vie commune ..c'est notre destin et le leur
grosses bises

Quichottine 14/11/2017 06:33

Tu m'as mis les larmes aux yeux... je comprends tout à fait ton chagrin.
L'important est les souvenirs qu'elle te laisse, ce moment raconté, tous ceux que vous avez partagés.
Je t'embrasse très très fort.
Prends bien soin de toi, de vous.

Eglantine 16/11/2017 10:29

Nous ne l'avions pas à demeure mais elle était restée par épisodes souvent avec nous. Elle était rentrée dans la maison nourrisson et avait pris une place importante. c'est ainsi on sait que ça va arriver mais cela n’empêche pas le chagrin. merci pour tes mots
je t'embrasse

marizou 13/11/2017 17:42

J'adore regarder le ciel, de nuit comme de jour d'ailleurs.

Eglantine 16/11/2017 10:30

on n'est moins tenté dans les villes ....

Josette 13/11/2017 10:17

regarder le ciel c'est se rapprocher des étoiles et se rapprocher de ceux qui nous ont quitté,
au delà des nuages on peut croire aux étoiles "fuyantes"
gros bisous Eglantine

Eglantine 16/11/2017 10:31

c'est une belle approche que tu me dis là, merci.
gros bisous

manou 13/11/2017 08:02

Ne prends pas froid en ce moment pour les regarder...pourtant le ciel est superbe et il y a une lumière particulière en cette saison, la dernière pleine lune était particulièrement belle ! Je le fais souvent aussi car j'ai la chance d'habiter un petit hameau sans réverbères et du coup nous ne sommes pas gênés par des lumières parasites (sauf celle des voisins parfois quand ils sortent). L'été est plus propice à ce moment de communion avec la nature et c'est bien vrai que la TV ou l'ordi nous éloignent des choses essentielles mais il faut accepter aussi de s'y laisser prendre si le reste du temps nous faisons autre chose. Moi aussi j'ai plein d'étoiles qui me relient aux êtres aimés...Bisous et merci de partager avec nous ces beaux et tendres souvenirs

Eglantine 16/11/2017 10:35

Depuis que nous habitons dans le centre ville il m'est beaucoup plus facile de regarder le ciel :-) 4 eme et vue dégagée en face de nous ...avec un peu d'imagination parfois je crois voir la mer par dessus les toits ! je regarde souvent du balcon les soirs d'été . La maison que nus occupions au préalable, avait d'abord des réverbères ! des maisons autours etc ...pas facile de regarder le ciel !

bisous et belle journée à toi

polly 12/11/2017 22:36

j'ai bien gardé cette habitude, surtout l'été parce qu'il fait meilleur n'est-ce pas pour s'allonger dans l'herbe ou dans le hamac, c'est selon. Et puis, là-haut, il y a mes aimés, et comme Tya, j'en ai aussi quelques-uns. Merci pour ce moment émouvant et précieux.

Eglantine 16/11/2017 10:38

merci à toi...hors de la ville c'est beaucoup plus facile de regarder le ciel ...et les aimés qui y sont. Les soirs de beaux temps j'ai retrouvé l'habitude depuis que nous sommes en appartement de part son exposition.

pimprenelle 27/11/2011 17:58


Il fut un "grand" temps où je faisais la dernière sortie avec notre chien, souvent très tard et les étoiles étaient dans ma nuit parce qu'il n'y avait pas d'éclairage de nuit au village.
Maintenant c'est le mari qui, en principe, fait la dernière sortie. Mais cela ne m'empêche pas d'aller voir le ciel. C'est un rendez-vous que j'ai avec "elles".


C'est tellement beau le ciel.

Mireille 01/11/2011 21:01



Un fort joli texte, des souvenirs émouvants de ces lectures du ciel avec ton père et une sage décision: prendre le temps de le scruter encore, même si les étoiles s'y cachent dans les lieux trop
éclairés.


Dorénavant, lorsque je j'aurai le nez pointé vers les étoiles je me dirai que peut-être toi aussi, au même moment... et cela me fera plaisir. Bonne soirée, Mireille



Cinémartie 01/11/2011 19:30



Un écran entre moi et la réalité : c'est trop souvent aussi l'impression que j'ai après plusieurs heures passées devant mon ordinateur.


Et ça fait du bien de contempler directement le ciel et la nature.


Bonne soirée, Eglantine !


Bises



Dan 01/11/2011 11:08



Un beau souvenir d'été pour une terne journée de novembre. Bises Dan



Eglantine-Lilas 01/11/2011 12:10



il y a des "trucs" qui parfois remontent à la surface ..



jill-bill.over-blog.com 01/11/2011 10:58



Juste à clin d'oeil à cet écrit Eglantine....  Bizzzzzzzzzzz jill



Eglantine-Lilas 01/11/2011 12:11



merci pour ton clin d'oeil


bizzzz



Clio48 01/11/2011 10:55



Très beau et très vrai , chère Eglantine .


Pour moi,c'est l'ordi ; pas la télé .


Avant je regardais encore un journal télévisé , mais soit ça me déprime , soit ça me révolte , alors , basta !


Je fais ma revue de presse comparative sur I google .


J'ai lu que tu allais déménager ; si tu l'as décidé , c'est que tu sentais que c'est nécessaire .


Ce n'est jamais très gai de faire des caisses et de trier , seulement un mauvais moment à passer , pour un mieux .


Bon courage pour ces travaux !!!


Bisous et à bientôt .






Eglantine-Lilas 01/11/2011 12:12



on prend parfois de mauvaises habitudes !


belle journée à toi


bisous


je pense à toi et à la période présente.



Monelle 01/11/2011 10:46



Comment voir le ciel quand on habite une grande ville ? pas évident d'y découvrir quelques étoiles !!!


Bonne journée – bisous


Monelle


 



Eglantine-Lilas 01/11/2011 12:15



en ville c'est difficile meme les soirs d'été !


bisous



Parisianne 01/11/2011 10:08



Voilà une sage décision, nous aurons donc l'occasion de nous croiser la tête dans les étoiles, chacune dans notre petit bout de France ! A bientôt !
Grosses bises
Anne



Le billet de Michel 01/11/2011 09:50



Excellente idée Eglantine !


Mais je trouve que le ciel est plus joli à la campagne !


Bises - Michel



Eglantine-Lilas 01/11/2011 12:17



le ciel à la campagne bien sur ! c'est pour ça que remonte les souvenirs


belle journée à toi


bisous



Nina Padilha 01/11/2011 09:21



Le ciel d'Amazonie, sans ucune pollution lumineuse, nous offre un spactable vertigineux : des milliards d'étoiles. Je dis bien, des milliards !
Tiens, regarde, ici c'est la Croix du Sud :